Mayonnaise, moutarde, ketchup, barbecue, pesto.. il existe plus d’une quarantaine de sauces vendues dans les rayons de supermarché. Elles rehaussent merveilleusement bien les viandes, les poissons et les pâtes et permettent de mettre de la couleur dans le plat. Mais sont-elles bonnes pour la santé ? Ou plutôt leur consommation nuit-elle à la santé ? Réponses. 

Les sauces salées : néfastes pour la santé ? 

D’abord il faut savoir qu’il existe deux types de sauces :

  • les sauces naturelles ;
  • et les sauces industrielles 

Les sauces naturelles

Ce sont les sauces que l’on retrouve le plus souvent dans les plats de viande. Elles font partie intégrante de la recette. Les sauces naturelles sont constituées d’éléments de base (carcasse de volaille, os de veau…) auxquels on ajoute des garnitures aromatiques (carottes, oignons, poireaux, céleri branche, ail et bouquet garni dans la cuisine française ; et gingembre, galanga, citronnelle ou curcuma frais dans la cuisine asiatique) pour souligner le goût. Le tout est complété par des éléments d’onctuosité (crème ou beurre) ou de liaison (farine, fécule de maïs ou de pomme de terre, jaune d’œuf, etc.).

Les sauces naturelles sont classées en plusieurs catégories :

  • les sauces brunes de base : jus corsés, demi-glace, fonds bruns liés, jus de rôtis, sauce espagnole, sauce poivrade ;
  • les sauces brunes dérivées : ce sont des sauces courtes réalisées par déglaçage des sucs de cuisson avec un alcool (vin, blanc, vin rouge…),
  • les sauces blanches de base : sauce béchamel, sauce au vin blanc, sauce soubise ;
  • les sauces blanches dérivées : les sauces blanches de base auxquelles on ajoute des légumes, des champignons, etc. 
  • les sauces rouges de base : sauce tomate, sauce américaine, sauce Nantua ;
  • les sauces rouges dérivées. 

Les sauces industrielles

Lorsque vous regardez les étiquettes de ces sauces, vous verrez que la liste des ingrédients est longue, très longue même. Pourtant, tout le monde sait que plus les ingrédients sont nombreux, moins le produit est sain. 

Qu’il s’agisse de vinaigrettes prêtes à l’emploi, de sauces pour accompagner des viandes, des burgers ou des kebabs… elles sont néfastes pour la santé dès lors la liste des ingrédients comprend la lettre E suivie de chiffres. 

Par ailleurs, les sauces industrielles sont trop riches en matières grasses, en glucides et en sel. Les effets sur la santé sont nombreux : cholestérol, hyperglycémie, etc. 

Toutefois, il existe des sauces industrielles fabriquées artisanalement par des producteurs selon des recettes ancestrales. Les ingrédients sont le plus souvent bios et les sauces ne contiennent ni colorant, ni conservateur ni arôme naturel ou artificiel. En outre, elles ne contiennent pas non plus d’huile de palme. 

Pour les sauces de base (sauce béarnaise, hollandaise, espagnole, sauce blanche…) et les dérivées, les ingrédients ont été choisis avec soin. Pour les vinaigrettes, la liste des ingrédients se limite aux bases, c’est-à-dire l’huile, le vinaigre et le sel.

Ces sauces ne nuisent pas à la santé. Elles peuvent parfaitement remplacer une sauce faite-maison lorsque vous n’avez pas le temps d’en préparer. 

Que faut-il penser des sauces sucrées ?

Chantilly, crème au beurre, ganache au chocolat, glaçage au chocolat, crème diplomate, pâte à tartiner, caramel… les sauces sucrées subliment les desserts à la perfection. 

Sur le plan nutritionnel, ces sauces apportent beaucoup de calories. Sans parler du sucre responsable de l’hyperglycémie. 

Les sauces sucrées doivent rester occasionnelles. 

Le ketchup : allié santé ou malbouffe ?

Saviez-vous que le ketchup n’est pas une sauce américaine ? Elle est chinoise. Importé par les Anglais au XVIIIe siècle, le ketchup se retrouve aujourd’hui sur toutes les tables après quelques modifications dans la recette. Cette sauce telle que nous la connaissons aujourd’hui ne ressemble effectivement pas à l’originale. Des tomates, des champignons et du sucre ont été ajoutés pour lui donner ce goût typique que nous connaissons tous. 

Avec des frites ou des pâtes, le ketchup est la sauce à ne pas oublier. Son goût sucré légèrement acidulé met en valeur la saveur de ces aliments. Associé à tort, à la malbouffe, le ketchup est pourtant une sauce saine. 

En effet, 100 g de ketchup de bonne qualité contiennent environ 110 kcal. De plus, il est riche vitamine C et en lycopène. Ce dernier est un anti-oxydant qui permet de prévenir les maladies cardiovasculaires et certains cancers (sein, poumon…). 

Bien entendu, il faudra bien le choisir. Le taux de sucre ajouté doit être particulièrement bas. 

Les sauces : à consommer avec modération

Assurément, les sauces apportent plus de saveurs aux plats. Elles relèvent le goût des poissons et des légumes et mettent en valeur la saveur des viandes.

Mais pour ne pas nuire à votre santé, mieux ne pas les manger tous les jours.

D’ailleurs, d’autres cuissons subliment les plats, comme la grillade, l’étouffée… Elles sont aussi plus saines que les plats en sauce. Car avouons-le, même faite maison, une sauce peut toujours être trop grasse et trop sucrée.

Nos derniers articles
20
mai 22

T-Bone de veau de Galice au Barbecue par Delphine

T-Bone de veau de Galice accompagné de jolies galettes de pommes de terre et courgettes. Le...
09
mai 22

Carpaccio de Chuckflap Angus Ibérique par Delphine

Carpaccio de Chuckflap Angus Ibérique accompagné de betterave Chiogga, de courgette et...