Quoi de mieux qu’un plat concocté autour d’une pierrade pour un repas plein de convivialité en famille ou entre amis ! Fines lamelles de légumes, champignons, fruits, morceaux de viande, poisson…, ce mode de cuisson se plie à toutes les envies. D’ailleurs, même les plus exigeants trouveront leur bonheur avec les préparations réalisées sur une pierre chauffée. Retrouvez justement au menu de cet article des idées de recettes qui sauront plaire aux petits et grands. Nous vous aidons également à choisir les morceaux de viande adaptés à vos besoins.

Cuisson à la pierre : sur quels morceaux de viande miser ?

Bavette d'aloyau - Nicolas Claris
Bavette d’aloyau – Nicolas Claris

Pour régaler tout le monde à votre table, rien ne vaut la pierrade ! En effet, la cuisson à la pierre permet de préparer les ingrédients de son goût. De nombreuses possibilités s’offrent tout particulièrement aux amateurs de viande. Quoi qu’il en soit, pour réussir sa pierrade, vous avez tout intérêt à recourir à plusieurs types de viandes.

La viande de bœuf pour une pierrade

Découpée en fins morceaux, la viande de bœuf convient tout à fait à une cuisson à la pierre. Toutefois, vous devez éviter certaines parties délicates :

  • Les grosses pièces comme les côtes de bœuf qui se révèlent difficiles à détailler en lamelles ;
  • Le steak haché qui se montre difficile à manipuler sur une pierrade.

Il vaut mieux privilégier les viandes longues comme la bavette, l’onglet ou encore l’araignée.

La viande de porc, une autre option envisageable pour une cuisson à la pierre

Une pierrade de porc reste également une possibilité pour les amoureux de la viande. Dans cette optique, vous pouvez parfaitement bien opter pour un filet mignon ou des filets de porc. Coupés en lamelles assez fines, ces morceaux de choix vous assurent un bon moment de dégustation. Néanmoins, vous devez veiller à cuire la viande à point.

Les autres viandes possibles pour une pierrade

Outre les morceaux de bœuf et de porc, vous avez aussi la possibilité d’utiliser d’autres types de viande pour votre pierrade :

  • Viande de veau ;
  • Viande d’agneau ;
  • Volailles (poulet, canard, dinde…).

Tranchés en petites lamelles, ces morceaux de viande doivent être cuits suffisamment.

À noter que pour la quantité de viande par personne, tout dépend bien évidemment de l’appétit de vos convives. En tout cas, chacun peut déguster environ 100 g de viande, jusqu’à 200 g pour les plus gourmands.

Idées de recettes pour une pierrade réussie

Véritable alternative aux plats traditionnels de montagne comme la tartiflette, la fondue ou la raclette, la pierrade se décline à toutes les préférences. Vous pouvez ainsi essayer diverses recettes et faire plaisir à tout le monde. Voici d’ailleurs quelques idées qui devraient vous inspirer pour votre prochain repas.

Pierrade de bœuf

Pour cette recette, vous avez besoin de tende-de-tranche de bœuf que vous devez couper en fines lamelles. Ensuite, badigeonnez vos morceaux de viande d’huile neutre, de type pépin de raisin. Après les avoir salés, saisissez-les sur un appareil de pierrade en comptant 30 secondes par face. Accompagné de pommes de terre frites ou de chips dorés au four, ce plat peut se savourer avec de la mayonnaise, du ketchup ou de la sauce béarnaise.

Pierrade de porc

Dans le cadre de cette recette, vous devez détailler en tranches fines un filet mignon de porc. Faites par la suite chauffer l’appareil à pierrade pendant 20 minutes avant de le saler. Une fois la pierre bien chaude, saisissez chaque côté de votre lamelle de viande de porc durant 1 à 2 minutes. En guise d’accompagnement, misez sur du riz ou de la purée de pommes de terre, le tout agrémenté de sauce au curry. Vous nous en direz des nouvelles !

Pierrade de poulet

Pour concocter ce plat, il vous faut des escalopes de poulet que vous devez couper finement. Après quoi, mettez les morceaux de viande dans un sac de congélation et ajoutez-y :

  • De l’huile d’olive ;
  • De la gousse d’ail émincée ;
  • Des épices (paprika, piment d’Espelette et herbes de Provence).

Salez, poivrez et secouez le sac avant de le fermer. Laissez ensuite la préparation mariner au réfrigérateur quelques heures, voire une nuit entière. Puis, faites cuire les morceaux pendant 1 à 2 minutes de chaque côté, selon votre goût. Comme accompagnement, pensez à des légumes verts cuits à la vapeur (haricots verts, courgettes, asperges, brocolis…), de la salade César… De quoi apporter de la légèreté et de la fraîcheur à votre assiette !

L’appareil à pierrade, un mode de cuisson convivial très avantageux

Peu importe la recette que vous réalisez avec ce mode de cuisson, vous pouvez être sûr de régaler votre tablée. D’autant que l’utilisation d’un appareil à pierrade présente différents avantages intéressants. Très pratique, il se montre simple à employer : il suffit de le préchauffer environ une vingtaine de minutes avant de cuire les lamelles de viande. Il permet à chacun de faire cuire ses propres ingrédients suivant ses préférences et ses envies. En plus, chacun gère sa cuisson et son assaisonnement.

Par ailleurs, cuits sur un appareil à pierrade, vos aliments gardent toutes leurs saveurs. À poser directement sur votre table à manger, cet appareil de cuisson vous permet de partager des moments chaleureux autour d’un délicieux repas. Bien entendu, pour profiter longtemps de votre pierre à griller, vous devez choisir le bon modèle. Prenez alors en considération plusieurs critères essentiels comme la puissance, les fonctionnalités, les dimensions et la facilité d’entretien. Justement, pour assurer la durabilité de votre appareil à pierrage, vous devez l’entretenir correctement et de manière fréquente.

Bon à savoir

Lors des premières utilisations, pensez à enduire la surface de l’appareil à pierrage avec de l’huile d’arachide ou de pépin de raisin. Pour retirer le surplus, aidez-vous tout simplement d’un essuie-tout.

Pour éviter à vos morceaux de viande, de légume… de s’accrocher à la pierre, salez celle-ci avant la cuisson. Pour ce faire, optez pour du sel fin. Cela vous offre par la même occasion la possibilité d’assaisonner vos aliments. D’ailleurs, veillez à renouveler régulièrement l’opération au cours du repas.

Nos derniers articles
20
janv. 22

Jarret de Porc Noir de Bigorre AOP confit au sirop d’érable par Delphine

Jambonneau de Porc Noir de Bigorre confit en cocotte ou au four La pensée de Delphine « Que...
14
janv. 22

Ribs de bœuf Angus Ibérique à l’asiatique par Delphine

Travers de bœuf Angus Ibérique laqué au miel et soja, accompagné d’un riz exotique La pensée...