L’agneau de lait des Pyrénées est une viande haut de gamme dotée de qualités gustatives et nutritionnelles exceptionnelles. Originaire...

L’agneau de lait des Pyrénées est une viande haut de gamme dotée de qualités gustatives et nutritionnelles exceptionnelles. Originaire des Pyrénées, l’animal est élevé selon des traditions ancestrales dans des petites fermes familiales du Pays Basque et du Béarn.  

Élevé sur une seule exploitation et nourri exclusivement du lait de sa mère, l’agneau de lait des Pyrénées de Guarda Pampa est IGP et possède un label rouge. C’est une viande d’exception qui a sa place sur toutes les tables. 

La race de l’agneau de lait des Pyrénées

L’agneau de lait des Pyrénées est le croisement de trois races traditionnelles locales :

La Basco-Béarnaise ;

La Manech à Tête Noire ;

Et La Manech à Tête Rousse.

La Basco-Béarnaise

Cette race se reconnaît à sa tête étroite et busquée et à ses cornes en spirale autour d’une oreille inclinée. La brebis est principalement élevée pour la production laitière, mais elle possède aussi une bonne aptitude à la production d’agneau de lait des Pyrénées. 

Grâce à sa physiologie, la Basco-Béarnaise supporte bien la transhumance en haute montagne. 

La Manech à Tête Noire

Elle se caractérise par une peau de couleur noire et des cornes en spirale. Sa laine est à mèches longues et pointues. Elle est menée à l’estive pendant 3 mois dans l’année, de fin juin à fin septembre. 

La Manech à Tête Rousse

Elle est reconnaissable à sa tête de couleur rousse et à sa laine blanche, parois à mèches rousses. Contrairement aux deux races précédentes, la Manech à Tête Rousse ne porte pas de cornes. 

Agneau de lait des Pyrénées : une viande d’exception au goût unique

L’agneau de lait des Pyrénées est élevé avec sa mère jusqu’à son abattage à l’âge de 37 à 42 jours. Il se nourrit exclusivement de lait maternel par tétée. Cette particularité d’élevage donne à l’agneau une chaire claire, à peine rosée. Elle est plus juteuse et plus grasse que la chair d’un agneau de boucherie.

La viande de l’agneau des Pyrénées a une texture fondante. Son goût est délicat et peu fort. C’est pourquoi les plus grands cuisiniers (pour ne citer qu’Alain Ducasse) aime la préparer. 

Depuis toujours, la viande d’agneau fait partie des plats les plus festifs. Elle s’invite à table à Pâques et lors de repas familiaux. 

Comment choisir et cuisiner l’agneau de lait des Pyrénées ?

L’authentique agneau de lait des Pyrénées et protégé par un IGP et possède un label Rouge. C’est un produit saisonnier, disponible du 15 octobre au 15 juin.

L’agneau de lait se cuisine entier (un agneau est adapté à une dizaine de personnes) ou en morceau (collier, gigot, carré de côtes, épaule, poitrine,...). Vous pouvez brocher la viande, la griller, la rôtir ou la cuire à la cocotte. L’agneau de lait se prête à plusieurs cuissons.

Pour conserver les qualités gustatives de l’agneau de lait des Pyrénées, il est conseillé de la consommer dans les 15 jours qui suivent l’abattage (regardez la date sur l’étiquette).

Vous cherchez une viande haut de gamme pour épater vos convives ou tout simplement vous régaler en famille ? Commandez sur Guarda Pampa votre viande d’agneau de lait des Pyrénées. 

Il n'y a aucun produit disponible dans cette catégorie.

Retour a l'accueil