Comment conserver la viande ?

Pour ne rien rater d’une bonne viande de bœuf, il est important de savoir la conserver. En effet, en plus d’avoir mauvais goût, une viande mal conservée nuit également à notre santé. Crue ou cuite, hachée ou en pièce, la viande doit être conservée de la meilleure des manières si vous voulez profiter pleinement de toutes ses saveurs.

Connaître le temps de conservation de la viande

Effectivement, vous ne pouvez pas conserver indéfiniment votre viande. Lorsque vous l’achetez au supermarché dans un emballage sous vide, jetez un œil sur la date de péremption affichée sur l’emballage.Ne dépassez surtout pas cette date limite de consommation, car même si vous l’avez conservée convenablement, une viande périmée vous rendra souvent malade. Bien évidemment, si vous avez acheté votre viande en boucherie, il ne sera plus question de date, mais de durée de conservation.  Retenez dès lors qu’une viande ne peut pas être conservée plus de six jours dans un réfrigérateur.

Par ailleurs, vous devez savoir que le temps de conservation de la viande varie selon le morceau que vous aurez choisi. Le steak haché, par exemple, se conserve douze heures au réfrigérateur. De fait, ce type de viande est plus périssable que toutes les autres pièces de la viande de bœuf. D’ailleurs, il doit être consommé le jour même de son achat. Le rôti et le steak, en revanche, peuvent être conservés trois jours au réfrigérateur. En gardant la viande dans son emballage d’origine, vous pouvez même la conserver une journée de plus.

Par contre, si vous décidez de conserver la viande au congélateur, vous pouvez la garder plus longtemps. En effet, un steak haché peut y être conservé pendant plus de trois mois. D’autre part, les morceaux découpés de viande de bœuf peuvent être gardés au congélateur pendant dix mois. Vous pouvez en outre réserver au congélateur de la viande cuite pendant douze mois.

Conserver la viande à la bonne température

Lorsqu’il s’agit de conserver la viande de bœuf, le froid joue un rôle de premier ordre. Effectivement, pour une conservation optimale au réfrigérateur, la viande doit rester à une température de 0 °C à 3 °C. Si vous décidez de la conserver au congélateur, veillez à ce que la température de celui-ci soit comprise entre -18 °C et -24°C. En respectant ces températures et la durée de conservation de votre viande, vous préserverez ainsi toutes ses qualités gustatives.

Toutefois, bien conserver la viande ne se cantonne pas à la mettre au frais pendant une période déterminée. De fait, il existe d’autres astuces à connaître et d’autres réflexes à adopter pour bien conserver celle-ci.

Autres points à ne pas négliger pour la conservation d’une viande de bœuf

Conserver la viande au réfrigérateur ou au congélateur ?

Frigo ou congélo ? Cela dépendra avant tout du moment où vous la consommerez. Dès lors, si vous pensez cuisiner votre viande dans des délais moindres, il faudra la mettre dans un réfrigérateur. Au contraire, les viandes qui doivent être consommées pour plus tard, comme celles destinées à la restauration par exemple, resteront impérativement dans un congélateur.

En outre, votre viande devra être posée dans la partie la plus froide du réfrigérateur. Ne mettez pas dans le même compartiment les aliments cuits et les aliments crus.

Emballer convenablement la viande

L’emballage ou le contenant de la viande aura également un rôle important à jouer dans la conservation de cet aliment. En tout cas, pour une bonne conservation de la viande, il suffit de la mettre dans une barquette ou de la laisser dans l’emballage du boucher avant de la mettre au réfrigérateur. Faites toutefois attention aux contenants hermétiques, car la viande sera privée d’air et cela pourrait altérer rapidement son goût et sa tendreté. Oubliez également le papier aluminium, car il oxydera la viande. La consommation de cette dernière sera alors déconseillée, car elle pourra être dangereuse pour la santé.

Respecter la notion de chaine de froid

Dans toutes les boucheries et dans tous les supermarchés, la viande reste à basse température. Il faudra donc respecter cette chaine si vous souhaitez profiter pleinement de votre viande.

De l’achat à la maison

La chaîne de froid doit être préservée pour éviter que la viande ne perde en qualité. Toutefois, avant d’arriver dans votre réfrigérateur ou dans votre congélateur, cette chaîne a été brisée. Pour éviter que la qualité de la viande ne se détériore, vous devez réduire au maximum votre temps de déplacement où elle sera à la merci de la chaleur. Pour ce faire, lorsque vous faites vos courses, pensez à acheter la viande en dernier. Plus vite elle retrouvera le froid, mieux ce sera.

Éviter le choc thermique

Même avant d’être préparée  et consommée, la viande doit toujours être fraîche. Ainsi, si votre viande a été conservée au congélateur, la décongélation devra se faire de manière progressive, le contraire altérera  son goût et sa tendreté. Mais encore, sa teneur en jus sera affectée par un changement brusque de la température. Si au début vous aviez une bonne viande bien persillée avec une belle couleur et une bonne teneur en jus, au final, vous vous retrouverez avec une viande dure, dénuée de goût et d’intérêt. Pour éviter ce genre de désagrément, remettez votre viande au réfrigérateur et attendez le temps qu’il faudra pour qu’elle se décongèle.

Une fois décongelée et avant d’être préparée, la viande devra rester à l’air libre pour que le jus qui a gelé puisse bien parcourir les fibres et redonner tout son goût et sa tendreté à la viande. En effet, même les viandes qui ont été mises au réfrigérateur doivent bénéficier d’un temps de repos avant d’être cuisinées. Pour cause, le choc thermique durcira la viande et vous aurez l’impression de mâcher du caoutchouc. Ce phénomène s’explique par le fait que les fibres se rétractent au contact brutal de la chaleur. Pour cette raison, il est formellement  déconseillé d’utiliser le micro-onde pour décongeler la viande.