Réputée pour sa remarquable tendreté, la viande d’agneau a tout pour ravir les papilles des gourmands et gourmets. D’ailleurs, elle s’apprête à toutes les envies et à tous les goûts. Mijotée, rôtie, grillée, braisée, poêlée…, elle sait plaire à toute la famille. Justement, le sauté d’agneau fait partie de ces plats qui font l’unanimité auprès des petits et grands. Facile à cuisiner, il peut en plus se déguster à toutes les occasions.

Néanmoins, pour pouvoir profiter d’un moment de dégustation inoubliable, vous devez bien choisir le morceau à utiliser pour votre recette. De même, il se révèle primordial de savoir cuisiner comme il faut son sauté d’agneau. Dès lors, pour vous aider à réussir votre plat, cet article fait le point sur le sujet.

Sauté d’agneau : bien choisir le morceau à utiliser

Avant toute chose, il convient de savoir que le sauté d’agneau est un plat concocté à partir de morceaux réguliers de viande que l’on fait sauter. Selon les exigences, il peut se cuisiner dans une sauteuse ou un sautoir, un wok ou une poêle. En plus, il se décline à toutes les sauces : à la provençale, au curry, en salade, aux légumes…

Quoi qu’il en soit, certains morceaux s’avèrent plus adaptés pour la réalisation d’un bon sauté d’agneau. Ainsi, dans l’idéal, mieux vaut choisir le collier, le gigot, l’épaule, le filet ou la poitrine d’agneau pour votre préparation. Bien évidemment, vous devez prêter une attention particulière au choix du morceau de viande qui va vous servir dans votre recette. Dans cette optique, les astuces suivantes ne peuvent que vous aider :

  • La viande d’agneau doit afficher un grain serré et lisse
  • Misez sur un morceau qui présente une couleur parfaitement rosée, allant du rose pâle à du rose plus soutenu
  • La pièce de viande doit révéler une graisse ferme et bien blanche
  • Un morceau de choix se démarque aussi par son aspect brillant et son apparence souple

Pour obtenir un délicieux sauté d’agneau à la texture tendre, mieux vaut opter pour un produit frais et de qualité. Pour assurer sa fraîcheur après son achat, vous pouvez le conserver de 2 à 4 jours au réfrigérateur dans son emballage d’origine. Le temps de conservation varie alors en fonction du morceau de viande choisi.

Comment cuisiner son sauté d’agneau ?

Pour ne rien rater de la préparation de votre sauté d’agneau, vous devez considérer un certain nombre de points importants :

  • Sortir le morceau de viande du réfrigérateur et le laisser à température ambiante au moins 30 minutes avant sa cuisson
  • Selon le morceau choisi, désosser avant de détailler la pièce de viande en morceaux réguliers
  • Éviter de piquer la viande d’agneau en cours de cuisson
  • Utiliser une spatule au lieu d’une fourchette pour retourner les morceaux de viande
  • N’assaisonner qu’en cours de cuisson ou après

En tout cas, pour réaliser ce mets raffiné, vous devez dans un premier temps sauter et dorer la viande d’agneau coupée en morceaux. Pour ce faire, chauffez un peu d’huile dans un récipient (wok, poêle, cocotte…). Ajoutez ensuite la viande et faites rissoler pendant quelques minutes en retournant à mi-cuisson. Après quoi, retirez vos morceaux d’agneau et réservez de côté.

Dans la seconde partie de la préparation, tout dépend de votre recette. Néanmoins, vous devez généralement procéder comme suit :

  • Dans le récipient ayant servi à la cuisson de la viande, faites fondre de l’oignon préalablement émincé
  • Ajoutez petit à petit les autres ingrédients
  • Déglacez la préparation
  • Disposez la viande dans le mélange et laissez cuire durant plusieurs minutes

Une fois que votre sauté d’agneau est prêt, servez aussitôt ! De fait, ce plat se déguste chaud.

Sauté d’agneau aux légumes

Pour confectionner ce mets, vous devez procéder comme mentionné ci-dessus pour la première partie de la recette. Utilisez pour cela une cocotte et 4 cuillères à café d’huile d’olive. Dans un second temps, émincez 2 oignons et faites-les revenir dans le jus de cuisson. Ajoutez par la suite :

  • Les légumes coupés, à savoir les 4 grosses carottes, les 2 navets et les 2 poireaux
  • Les morceaux de viande dorés (800 g d’épaule d’agneau)
  • L’eau (1 l)

Après quoi, vous devez saler et poivrer la préparation et la mouiller avec une cuillère à soupe de fond de veau. Pour finir, saupoudrez de thym, couvrez la cocotte et comptez 30 minutes de cuisson.

Sauté d’agneau à la provençale

Pour un plat qui sent bon le Sud, cette option se montre tout à fait appropriée. Pour réaliser cette recette, vous n’avez qu’à suivre les étapes ci-après :

  • Pelez et hachez 2 gousses d’ail et 2 oignons
  • Épépinez et émincez 4 tomates (et éventuellement 2 aubergines)
  • Coupez 800 g d’épaule d’agneau en morceaux et faites rissoler à feu vif avec de l’huile d’olive dans une cocotte pendant 2 minutes
  • Ajoutez les oignons et laissez dorer en remuant
  • Saupoudrez de farine (1 cuillère à soupe) et mélangez bien
  • Arrosez avec le vin blanc (125 cl) et le bouillon de légumes (25 cl)
  • Assaisonnez
  • Ajoutez l’ail, les tomates (et les aubergines), le bouquet garni et 2 branches de thym
  • Mijotez à couvert pendant une heure et demie

Suivant vos préférences, vous pouvez parsemer votre sauté d’agneau avec du persil ou y ajouter des olives vertes.

Comme vous pouvez le constater, la réalisation d’un sauté d’agneau peut légèrement différer d’une recette à l’autre. Toutefois, en respectant scrupuleusement les étapes de préparation et en prenant en compte les points cités plus haut, vous pouvez confectionner un plat savoureux et réussi.

Nos autres articles
05
mars 21

Comment choisir et cuisiner des cotelettes d’agneau ?

Goûteuse et tendre à souhait, la viande d’agneau est idéale pour profiter d’un moment...
20
févr. 21

Bavette d’aloyau échalions confits et pomme de terre suédoise par Woodie Elodie

Bavette d’aloyau bœuf Angus Argentin échalions confits et pomme de terre suédoise par...
Guarda Pampa
  • Domaine de Belfontaine - 33270 Bouliac
  • 05 35 54 58 08
  • contact@guardapampa.fr