Comment cuire la viande au barbecue ?

Cuire la viande au barbecue semble facile au premier abord. Cependant, pour préserver au maximum le goût et la tendreté de la viande, il faudra connaître certaines règles de base de la cuisson. Pour profiter pleinement de votre nouvel appareil de cuisson, ou tout simplement dans le but de maîtriser la cuisson du bœuf, apprenez comment cuire la viande au barbecue.

Comment cuire la viande de bœuf au barbecue ? Les règles de base

Que l’on soit connaisseur ou amateur de viande rouge, nous apprécions tous ces moments de détente entre amis autour d’un barbecue. Mais lorsque c’est vous qui recevez, ce n’est pas toujours évident de réussir la cuisson de votre viande de bœuf. En effet, ce mode de cuisson requiert de la technique si l’on souhaite obtenir une viande tendre, juteuse et savoureuse.

Les préparations en amont

Il faut avant tout sortir la viande et la laisser reposer pendant au moins 30  minutes avant de la faire cuire. En attendant, vous aurez eu le temps de préchauffer votre barbecue. Cette étape est cruciale dans le sens où une grille bien chauffée permettra à votre morceau de viande de cuire de manière uniforme. Pensez en outre à badigeonner la grille de matière grasse avant de poser dessus votre viande. Cela évitera d’assécher votre pièce pendant la cuisson.

Mettez dans un bol un mélange de matière grasse — de l’huile d’olive de préférence —, de poivre et d’herbes aromatiques de votre choix. Badigeonnez votre viande de ce mélange. Vous pouvez également la mariner et ainsi ne pas utiliser une autre matière grasse. Votre viande et votre appareil de cuisson sont à présent prêts. Salez. Vous pouvez commencer à cuire votre morceau.

Pendant la cuisson

Si vous avez bien respecté toutes les étapes, posez délicatement votre morceau de viande sur la grille du barbecue.  Le temps de cuisson dépendra de l’épaisseur de la viande. Saisissez votre pièce de bœuf à feu vif pendant environ une minute de chaque côté. Ensuite, mettez-la sur une partie moins chaude et poursuivez la cuisson. Au bout de quelques minutes, tournez la viande au quart de tour. Cela formera de belles strates sur votre viande lorsque vous la servirez. Retournez à présent votre viande et recommencez le même procédé.

Tout au long de la cuisson, vous pouvez appliquer de la matière grasse ou de la marinade sur la viande pour éviter qu’elle ne s’assèche. Cela évitera également que la viande ne durcisse. Lorsque vous retournez votre viande ou lorsque vous devez la manipuler sur le barbecue, servez-vous d’une pince à viande et non d’une fourchette. En effet, une viande rouge en cours de cuisson ne doit pas être piquée. Tout simplement parce que le jus se dégagera de la viande et, au final, vous aurez une viande sèche, dure et sans goût.

Faites également attention aux flammes si vous utilisez un barbecue traditionnel à charbon. La graisse qui tombe sur les morceaux de charbon peut en effet produire une flamme et calciner votre viande. En plus d’être mauvais pour la santé, cela altérera le goût de la viande.

Après la cuisson

Pour la plupart d’entre nous, dès que la viande est prête, nous la servons directement à nos invités dans le but de leur faire profiter d’une viande chaude et encore fumante. Erreur ! Pour laisser au jus le temps de bien imprégner toute la viande, elle doit encore se reposer. Le temps de repos est crucial pour que la viande puisse rendre toute sa saveur. Normalement, un temps de cinq minutes suffit. Mais les plus pointilleux laissent leur viande reposer pendant un quart d’heure.

Pour optimiser cette partie de la préparation de la viande au barbecue, pensez à disposer vos charbons sur uniquement une moitié du foyer (pour la cuisson). L’autre moitié servira à accueillir la viande lorsqu’il faudra la laisser reposer ou lorsqu’il y a de la flamme sur la partie chaude du barbecue. Cette méthode de cuisson directe, cuisson indirecte est un bon moyen pour maîtriser l’apparition excessive de flammes qui rendrait néfaste la cuisson pour la santé. Dans le cas où vous utilisez un barbecue électrique, il vous suffira de mettre le thermostat au plus bas et de laisser la viande au repos. Toutefois, une autre technique consiste à poser la viande sur une assiette renversée. Le surplus de gras coulera , mais la viande restera toutefois bien juteuse.

Quelques astuces pour réussir la cuisson de la viande au barbecue

En effet, des petits gestes que nous pouvons juger négligeables peuvent ternir le goût de la viande. Premièrement, comme nous l’avons vu plus haut, il ne faut surtout pas piquer la viande. Ensuite, considérez les temps de repos avant et après cuisson, car ce sont des étapes indispensables à sa réussite.

Enfin, servez-vous des bons ustensiles. Utilisez une pince à viande au lieu d’une fourchette pour éviter de percer votre morceau. Servez-vous également d’une sonde qui vous donnera la température à l’intérieur de la viande. À environ 50 °C après son temps de pause, une viande est saignante.

Les morceaux de bœuf idéaux pour un barbecue

Vu que le temps de cuisson au barbecue est plus ou moins rapide, il faudra choisir des morceaux tendres. Autrement dit, des pièces dites nobles et situées à l’arrière du bœuf. Les morceaux gras et ceux à fibres devront alors se situer tout en haut de la liste.

Que serait un barbecue sans les fameuses côtes de bœuf ? Les côtes à l’os et les entrecôtes sont en effet excellentes pour un bon barbecue. Leurs persillés font d’eux des morceaux très appréciés des amateurs de viandes rouges. L’aloyau, la bavette, le filet mignon, le contre-filet, etc. sont également des pièces de choix pour une cuisson au barbecue.

A lire aussi :